Flagrant délit de mensonge

2017-4-06

Dans le cadre de l’affaire Balaki et de sa poursuite devant les tribunaux le Maire avait évoqué l’intérêt public du projet en mettant en avant l’intérêt local de l’achat du terrain du quartier Errobi allant dans le cadre du développement durable  par l’intermédiaire de la valorisation des gares existantes comme lieu d’intermodalité : ligne ferroviaire, création d’un parking, de parcs à vélo, d’aires de covoiture.

 

Nous avons toujours souligné l’inexactitude de ce raisonnement pour les raisons suivantes : Il n’y a plus de gare à Itxassou mais simplement un arrêt qui ne laisse que deux possibilités aux usagers, dans le sens Saint Jean Pied de Port-Bayonne prendre le train de 6h57 et dans le sens contraire celui de 18h08, soit un seul train AR avec une amplitude de 10 heures. Parking et parc à vélo n’ont donc aucun intérêt par absence d’usagers… quant à une aire de covoiturage, si l’idée est pertinente le lieu choisi par l’achat du terrain ne convient pas, cette partie du quartier errobi étant très éloignée de la route départementale 918 axe principal du déplacement des itsasuar en automobile.

 

Et bien, le Maire vient d’avouer aux conseillers lors d’une discussion sur le budget à propos d’une éventuelle aire de co-voiturage à Itsasu que l’argumentation de la commune devant les tribunaux administratifs de cet intérêt local du terrain n’était qu’une manœuvre étant donnée la situation géographique de ce terrain. Si nous comprenons bien, le mensonge est une arme afin de tromper les juges amenés à examiner l’Appel du jugement du Tribunal Administratif de Pau….Fillon fait école ?

Please reload

October 24, 2019

August 20, 2019

Please reload

Articles récents
Please reload

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic