Conférence de presse BALAKi

2014-12-20

Samedi 13 décembre les quatre élus d’opposition de la commune d’Itsasu organisaient une conférence de presse au sujet de l’affaire du trinquet Balaki.

Une quarantaine d’Itsasuar sont venus soutenir la démarche des élus d’Itsasu Herria Bai et d’Itsasurentzat.

 

Sans projet, sans concertation, sans financement définis, le Maire et la majorité de son conseil ont pris délibération le 20 novembre pour acheter le trinquet Balaki pour la somme de 400.000 euro à Philippe NEYS le propriétaire actuel. Pour mémoire les élus ont rappelé que les services des domaines ont estimé la valeur de cet immeuble à 233.000 euro.

 

Les élus présents ont expliqué ne pas être opposés par principe à l’achat de ce trinquet mais ont souligné les incohérences et les questions soulevées par cette délibération :

 

  • Absence d’un projet précis, réfléchi et pertinent en dehors du seul achat.

  • Volonté affirmée de céder aux bons vouloirs du propriétaire et de payer ce bien prés de deux fois sa valeur.

  • L’immeuble est n mauvais état, contient de l’amiante, doit être rénové et mis aux normes, pourquoi ces dépenses sont elles ignorées et n’ont pas été chiffrées et présentées en conseil municipal ?

  • Combien coûtera au final cette opération à la communauté villageoise ?

  • Pourquoi aucune information aux habitants ?

 

Les élus d’Itsasu Herria Bai ont décidé d’exercer leur droit de recours afin de faire annuler cette délibération. Regrettons que ceux d’Itsasurentzat ne s’associent pas à cette démarche.

 

De nombreux Itsasuar se rappellent que des subventions de Jeunesse et Sports ont été octroyées pour la construction de ce trinquet et comme le disait d’ailleurs au Maire un habitant lors d’une récente réunion où l’édile annonçait son achat « il ne devrait pas vous le vendre, il devrait vous le donner »…

 

Cette affaire est révélatrice du comportement particulier de certains des élus sur l’utilisation de l’argent de la collectivité…Les élus d’Itsasu Herria Bai appellent à continuer la mobilisation et la réflexion sur cette question et dans le cas où la Mairie se refuserait à organiser une concertation collective sur ce sujet n’hésiteront pas avec leur groupe à la mettre en place.

 

Informations sur www.itsasuherriabai.com

 

Please reload

October 24, 2019

August 20, 2019

Please reload

Articles récents
Please reload

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic