POLITIQUE DE L’EMPLOI A ITSASU

 

Une politique réaliste de l’emploi ne peut se concevoir qu’à l’échelle intercommunale de la  CAPB (Communauté d’Agglomération du Pays Basque) ou à un niveau intermédiaire avec les communes limitrophes.

Aujourd'hui près de 90% des habitant.e.s d'Itsasu prennent leur voiture pour se rendre au travail car l'offre de transport en commun n'existe pratiquement pas.

Nous soutiendrons les projets de développement dans un cadre de développement durable (éco-responsable, socialement équitable et respectueux de l’environnement) et en cohérence avec l’agenda 21[1] au sein du département.

 

Nos propositions :

- Dans le cadre du plan des mobilités qui prévoit des bus entre Itsasu et Kanbo, nous veillerons à ce que leur fréquence corresponde aux besoins et aux horaires des bus et des trains allant à (ou revenant de) Bayonne. Nous mettrons en place une nouvelle aire de covoiturage adaptée à ces nouvelles lignes.

- Pour faciliter le développement de l'artisanat, nous mettrons en place des permanences administratives relocalisées à la mairie d’Itsasu et soutiendrons les démarches de recherche de financement par les microcrédits .

- Nous soutiendrons l’utilisation de l’Eusko qui est un levier indispensable pour la promotion d'une politique de consommation de produits locaux et de qualité. La municipalité d’Itsasu doit adhérer à l’Eusko et ainsi être un lieu de promotion pour créer une lame de fond qui pousse les gens à utiliser cette monnaie en l’associant à une image écologique (moins de transport) et une nourriture de meilleure qualité.

- Nous choisirons un fournisseur local d’électricité renouvelable et encouragerons nos concitoyen.ne.s à faire de même.

-La commune mettra à disposition de la coopérative I-ener les toitures des bâtiments communaux afin de produire de l’électricité d’origine photovoltaïque.

-  Nous prendrons toutes les mesures afin que les habitant.e.s soient libres de refuser ou d’accepter le compteur Linky.

-Un.e adjoint.e sera chargé.e de l’énergie afin de lutter contre le gaspillage dans la commune et d’inciter les citoyen.ne.s et les entreprises à suivre cette voie.

-Nous favoriserons l’achat groupé de cycles à assistance électrique pour faciliter la mobilité douce.

- Nous aménagerons une voie piétonnière et cyclable sécurisée entre Itsasu et Kanbo par le quartier Pannecau, Larraldeko bidea.

- Nous exercerons une pression politique pour le déploiement d’une connectivité internet à débit suffisant, accessible à chaque Itsasuar, ce qui permettrait d’assurer le développement économique et social de la commune et de diminuer la fracture numérique.

- Pour faciliter le recrutement saisonnier (agriculture, hôtellerie) nous proposons de mettre en place une convention entre la mairie et des propriétaires volontaires (de meublés ou de chambres) afin de faciliter le logement. Nous pensons aussi chercher un espace pour les camions aménagés des saisonnier.ère.s avec sanitaires à proximité.

 

[1]Un Agenda 21 local est un projet territorial de développement durable, porté par une collectivité locale, et qui prend la forme d’un programme d’actions. Il peut être adopté par toute collectivité, quelle que soit son échelle territoriale. Elle permet d’assurer une gestion durable de l’espace par des politiques portant sur la défense de la biodiversité, de la cohésion sociale et des ressources naturelles.